Archives par mot-clé : zen

Parution de Poésies de Corée de Kim Won-gil

Chers amateurs de poésie coréenne, ce jour parait officiellement Poésies de Corée un recueil de 54 poèmes de Kim Won-gil, certains spécialement choisis par l’auteur pour toucher le lectorat français.

Ce recueil de 96 pages est à commander au prix de 10 euros dans notre boutique.

Voici la présentation de l’ouvrage, figurant sur le quatrième de couverture :

« … Dans ce froid intense, où les faisans sauvages
Se recroquevillent dans leurs plumes,
Seules les branches de peuplier
Sont fouettées par le vent,
Elle tient un petit paquet dans ses bras et
Un litre de larmes violettes dans ses yeux… »

Les cinquante-quatre poèmes qui composent ce recueil invitent à une réflexion existentielle sous couvert d’ironie, d’humour et d’idées issues du Zen. La poésie de Kim Won-gil fait part des expériences et saveurs d’une vie : l’amour, la solitude, les relations, la religion, la nostalgie, la joie, le bien-être, le temps et les arts.

Des extraits et autres informations sont disponibles sur la fiche du livre.

Share Button

Parution de Lueurs poétiques de Choi Keum-nyu

Chers lecteurs, c’est avec plaisir que nous vous annonçons la parution officielle de notre neuvième ouvrage :

Lueurs poétiques est un recueil de poésie  de Choi Keum-nyu, une poétesse coréen.

  • Format spécial : 12,5 x 21 cm
  • 96 pages
  • collection : oriflammes
  • ISBN : 978-2-918265-07-8
  • 51 poèmes
  • Trente-et-une illustrations en Noir et Blanc de Choi Ji-ii
  • le prix : 10 €

Il est à commander dès à présent dans notre boutique

Voici le quatrième de couverture :

Dans Lueurs poétiques, la poétesse Choi Keum-nyu abandonne la tendance lyrique de ses débuts pour se mettre à la recherche d’une évidence, d’un surgissement furtif de la vraie vie. Elle cherche une illumination, non plus dans les mots, mais dans les images de son expérience quotidienne. Ainsi, elle n’hésite pas à confronter sa poésie aux aléas de la vie électronique, des ordinateurs, du clonage, mais aussi de la mode ou de la standardisation des modes de pensées. Plusieurs de ses poèmes ironisent sur le monde virtuel que les hommes se sont construits par peur du monde réel. Certains, plus nostalgiques, invitent à une réflexion sur la famille, le passé, la nature. D’autres interrogent le monde dans ce qu’il a de mystérieux, d’incompréhensible.

Trente-et-un dessins de Choi Ji-ii accompagnent les cinquante-et-un poèmes du présent recueil. Photographie de couverture : Ko Chang-soo

Des extraits sont à découvrir dans la fiche catalogue.

Share Button

La rivière du crépuscule, Lee Gil-won

 

Auteur : Lee Gil-won
Type d’ouvrage : recueil de poèmes
Format : 12,5 x 21cm
Environ : 88 pages
ISBN : 978-2-918265-03-0

 

Commander La rivière du crépuscule Livre - papier @ €10,00

Continuer la lecture de La rivière du crépuscule, Lee Gil-won

Share Button

Park Je-chun

Park Je-chun est l’un des chefs de file du courant spiritualiste proche du bouddhisme Son (Zen). Il a reçu le Modern Literature Prize et a publié de nombreuses anthologies de ses poèmes tels que Les poèmes du Chuangtze, La Méthode Mentale, Les poèmes de Laotze, Ton nom et mon poème et Dans le Douzième Enfer de l’Etoile Bleue.

Profondément influencé par le bouddhisme coréen de tendance Son (Zen) et par la mythographie taoïste, il est un savant connaisseur de la littérature classique coréenne et orientale tout autant que de la littérature occidentale.

Ses poèmes se caractérisent par des images puissantes qui émergent peu à peu d’un tourbillon obscur, comme une soudaine intuition, une révélation Zen, à travers le ressassement de mots et de figures d’une simplicité obstinée.

Une grande part de son inspiration, même si elle est puisée à la source de la culture coréenne, demeure au cœur de sa propre personnalité, de ses questionnements qu’on qualifierait en France « d’existentialistes » s’ils n’avaient pas un goût de nihilisme proprement coréen.

Publications :

Recueils de poésie :

Poèmes :

Share Button

Notre prochaine parution : un recueil de poèmes de Park Je-chun

Il est temps de vous dévoiler la couverture de notre prochain ouvrage et premier de la collection Oriflammes dédiée aux essais, au théâtre et à la poésie.

Voici donc Dharma poèmes, du célèbre poète coréen Park Je-chun qui nous a fait l’honneur d’un recueil de poésies s’inscrivant dans le mouvement de la poésie spiritualiste bouddhiste, d’essence “zen”.

Ses poèmes porteurs d’images fortes, parfois sombres parfois lumineuses , nous transportent à la rencontre de sa sensibilité, de son histoire personnelle et de la culture de son pays dans lequel la poésie a une place importante même à l’ère moderne.

Les textes traduits par Antoine Coppola et Ko Chang-soo sont accompagnés de magnifiques calligraphies du fils du poète, Park Jino, artiste et professeur d’université.

Pour en savoir plus sur l’auteur et l’illustrateur de ce superbe recueil très bientôt en vente dans notre boutique, vous pouvez d’ores et déjà consulter leurs présentations dans notre section “auteurs”.

Share Button