Chenu Lucie

Après une formation scientifique, Lucie Chenu s’est tournée vers la littérature. Elle a publié des nouvelles dans diverses revues et recueils aux thèmes variés (Les Dames Baroques, Flammagories, Chasseurs de Fantasmes, Malpertuis I, Plumes de chats, « L », Appel d’Air…), ainsi que des articles, des interviews et même des entrées d’encyclopédie.

Mais on la connaît surtout pour ses anthologies qui lui ont valu de recevoir deux fois le prix Bob Morane. Après la musique (Univers & Chimères sur Internet), (Pro)Créations et Identités (Glyphe) et De Brocéliande en Avalon (Terre de Brume), elle a publié en 2010 un premier ouvrage destiné à la jeunesse, Passages (Oskar), puis Contes de Villes et de Fusées (Ad Astra) qui réinvente les contes de fées, à destination des adultes.

Elle a travaillé dans l’édition durant plus de deux ans, puis a décidé de franchir le pas et de se consacrer à l’écriture. Son premier recueil de nouvelles, Les Enfants de Svetambre, est paru chez Rivière Blanche (Black Coat Press).

Son blog : http://les-humeurs-de-svetambre.over-blog.com/

 

Publications :

Nouvelles :

Share Button

Un article dans la Provence

Il y a une quinzaine de jours, deux charmants libraires de Salon de Provence, nous recevaient en compagnie de nos amis des éditions Netscripteurs et Nostradamus à La portée des mots.

Nouvelles rencontres et retrouvailles, donc, dans un cadre très agréable, une belle librairie pluraliste, qui propose aussi à la vente d’autres produits culturels. La portée des mots a une philosophie clairement indépendante quant aux ouvrages, à la littérature qu’elle aimerait faire découvrir à ses clients qui y trouveront un accueil chaleureux et de bons conseils. Les Salonais ont bien de la chance.

Au cours de l’après-midi, une journaliste de la Provence, édition de Salon de Provence, est venue nous interviewer. Voici un scan de la page 4, où figure l’article relatif à cette rencontre : la_provence_salon_24_06_2010.pdf

Encore merci à tous, collégues, libraires, lecteurs et journaliste pour ces bons moments.

Share Button