Roullier Louise

Née en 1988, Louise Roullier a erré durant les vingt-quatre ans de sa vie de région de France en région de France ; après un passage à Besançon et Limoges, elle est actuellement à Paris pour tenter d’infiltrer le milieu de l’édition. À cause des séquelles d’un Master en Lettres classiques, cette aficionado de mythologie se nourrit d’Homère, d’Ovide et de Virgile, et dévore en général tous les auteurs dits « classiques », notamment Giono, Balzac, Proust et Chrétien de Troyes. Elle vénère aussi Tolkien qu’elle a lu et relu sans réserve.

Louise Roullier a publié Les Tribulations amoureuses de Poseïdôn (Les Netscripteurs, février 2012), ainsi que « La fin du monde n’aura pas lieu », dans l’anthologie En attendant l’apocalypse (Les Netscripteurs/Nostradamus, octobre 2012). Elle figure parmi les lauréats du Prix du jeune écrivain francophone pour sa nouvelle « Le mille-et-unième songe », à paraître (Buchet-Chastel, mars 2013).

 

 

 

Publications :

Nouvelles :

  • Celles qui ont renié le jour, anthologie Le monde de la nuit, sous la direction de Cyril Carau.
Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *