Fraust Emma

Née un jour d’automne coloré, Emma Fraust fut toujours attirée par le monde fantastique des livres — au grand dam de ses parents. Hors ses lectures, pas uniquement studieuses, elle décida de se lancer – toujours au grand damne de ses parents – dans des études littéraires peu porteuses. « Sérieusement ! Lire n’est pas gage d’avenir professionnel radieux ! ». Pari tenu, Emma Fraust devint bibliothécaire (en chef de surcroit !) et se mit même à écrire à ses heures perdues (comme elle…). La comptine celte voit l’aboutissement d’un rêve : l’édition.
Rassurez-vous, à ce jour ses parents ont survécu à la passion de leur fille et Emma compte bien faire de cet amour du livre un atavisme familial.
Vous l’aurez deviné, Emma Fraust est un pseudo. Non en clin d’œil à la Reine Blanche, mais parce que l’auteur aime plus particulièrement Emma, Frédéric et Faustine.

 

Publications :

Nouvelles :

Share Button

Laisser un commentaire