A PARAITRE : Demain le ciel, roman Science-Fiction de Nathalie Henneberg
Le territoire des Kroms, roman fantastique jeunesse de Emmanuel Ardichvili

PROCHAIN SALON :
Festival de l'Imaginaire du Pays d'Aix, les 14 et 15 octobre 2017.


DERNIERE PARUTION :
L'anthologie "Animaux fabuleux"

Imago, avis

Extrait de la chronique de Vladkergan sur  Vampirisme.com

“…  Il faut avouer que c’est assez réussi. Si je suis certes un peu frustré par la taille de ce deuxième opus, la plume d’Estelle Valls de Gomis est à nouveau bien présente, et nous replonge avec merveille dans le quotidien de ce petit groupe original. Un petit groupe qui va s’atteler à débusquer un mal ancien qui ronge la province où réside de zburator Arpad Nocturnaeru, avant de devoir subir un certain remaniement interne…”

¤ ¤ ¤

Extrait de la chronique de Lady Swan sur le forum littéraire  le Sanctuaire de la lecture des A&M

“…  Je dois souligner la présentation du roman puisqu’elle est splendide. Les couleurs ainsi que la dispositions des informations sur le livre sont tout simplement parfaites. L’illustration est magnifique et représente assez bien l’univers du roman. Les illustrations intérieures sont splendides. L’auteur a su m’ébahir par son talent pour les illustrations qu’elle a fait elle-même ainsi que par son talent pour l’écriture. Donc, comme vous l’aurez deviné ce livre fut un véritable coup de cœur. …”

¤ ¤ ¤

Courte chronique de Sébastien Ciot dans l’émission  Rêves et Cris du 17/12/11 sur la chaîne Nolife. Instant t = 4:00

“… C’est un format qu’on aime beaucoup. Et de plus ce sont des aventures auto-conclusives, c’est à dire que même si vous n’avez pas lu le premier, vous pouvez prendre ce second tome. Et cette Angleterre très barrée, un petit peu uchronique, se découvre vraiment avec plaisir…”

¤ ¤ ¤

Extrait de la chronique de Ianesthan sur son blog Phaenomen Littéraire

“…  Je commencerai par dire que Estelle Valls de Gomis a une plume remarquable, quelque soit l’usage qu’elle en fasse d’ailleurs.
Son style est agréable, ses formules justes et je garderai en mémoire certaines phrases qui m’ont beaucoup plu bien que, sorties de leur contexte, elles puissent sembler sans prétention, ce qui d’ailleurs me semble être un tour de force . Pour ce qui est des personnages, qui sont toujours ce qui me marque le plus dans un roman, je les ai tous trouvé originaux…”

¤ ¤ ¤

Extrait de la chronique de Strega sur son blog littéraire Les carnets de lecture d’une livropathe.

“…  Ce roman-ci est indubitablement le roman de Wolfgang, qui est, je dois l’admettre, mon personnage préféré parmi le petit groupe de Belgravia… C’est le roman de l’introspection, des dernières illusions qui s’effilochent avant l’acquisition, ou non, de la sagesse et de la sérénité. C’est le roman des choix et la quête de soi…”

¤ ¤ ¤

Extrait de la chronique de Faery sur son blog littéraire La bibliothèque de Faery.

“…  Wolfgang, Manfred, Wilhemine, Arpad et les autres sont enfin de retour !
Enfin oui et non… En tout cas pas sous forme de nouvelles mais d’un roman. Ce nouveau tome des gentlemen de l’étrange nous apprendra à voir l’invisible dans les relations qu’ils entretiennent les uns avec les autres, ce qui nous amènera habilement, presque à notre insu, à changer d’angle de vision pour analyser la teneur de nos relations avec nos proches…”

¤ ¤ ¤

Extrait de la chronique de Laure sur son blog littéraire de l’autre côté du miroir.

“…  Brutalité, mensonge, amour brisé … Estelle signe un deuxième tome plus personnel, plus intime : les émotions bouillonnent dans la tête de Wolfgang et l’étrange créature ne semble plus attendre grand chose de la vie . Peut-on forcer quelqu’un à vous aimer immuablement ? La vie n’est-elle semée que de déceptions et de rancœurs ?…”

¤ ¤ ¤

Retour à  la boutique

Laisser un commentaire