GUILLOU Bleuenn

Bleuenn est une jeune écrivain de vingt-trois ans, passionnée par l’écriture depuis sa plus tendre enfance.

Après un bac littéraire, elle se tourne d’abord vers des études d’histoire avant de revenir vers le monde des livres. Elle poursuit actuellement un master d’édition en région parisienne.

En parallèle de son cursus universitaire, elle partage son temps entre voyages à l’autre bout du monde et écriture qui se nourrit de ces expériences riches.

 

Publications :

Nouvelles :

  • La valse de la Sirène, anthologie Animaux fabuleux, sous la direction de Cyril Carau.
Share Button

Bonnecarrère Florian

Florian a toujours été attiré par la littérature de l’imaginaire (Fantasy ou SF) qui lui permet de s’évader.

Il assouvit également ce besoin en voyageant ou par la pratique de sports de nature.

Les créatures fantastiques le fascinent, et plus particulièrement les dragons.

Une de ses nouvelles se trouve dans l’anthologie Pièces de Puzzles aux éditions HPF.

 

Son blog : https://hagagou.wordpress.com/

 

 

 

Publications :

Nouvelles :

  • Ivresse ignée, anthologie Animaux fabuleux, sous la direction de Cyril Carau.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Share Button

Kim Yang-shik

kim yang-shik

La poétesse Kim Yang-Shik a fait des études de littérature anglaise et de philosophie indienne à Séoul. Elle commence à publier dans les années 1970 avec les poèmes de Legend of Chongup-Fusa en 1971. Les années 1990 sont particulièrement riches en publications poétiques : To Grass Flowers, Grass Leaves en 1992 ou Hymn Of elegy On the Tomb Of An Arm en 1999, par exemple et They Are never Lonely qui est un recueil de poèmes rédigé en anglais et en coréen. En 2009, elle fait paraître en Corée A Floating Cloud In The Distant Sky. Plusieurs de ses ouvrages ont fait l’objet d’une ou plusieurs traductions : Hymn... a été traduite en chinois et en russe, tandis qu’une anthologie intitulée Selected Poem of Cho-ee Kim Yang Shik a été publiée a Taïwan en 1997. Tandis que A Floating Cloud… était traduit en japonais et qu’une sélection de poèmes sortait en Hindi sous le titre Day Breaks en 1999, une autre anthologie a paru en suédois : De Ar Aldrig Ensamma.

Kim Yang-Shik est aussi l’auteure de trois essais : An Encounter With foreign Poets en 1978, Along The Stream Of Ganges en 1990 et Spring, Summer, Autumn and Winter en 2000. Elle a aussi traduit, entre autres, de l’hindi au coréen le poète Tagore dans plusieurs ouvrages dont Gitanjali en 1982 et Tagore Last Poems, ainsi qu’un essai de K. Kripalani intitulé Modern Indian Literature.

Très active, elle a participé à de nombreux congrès partout dans le monde (Inde, Espagne, États-Unis, Chine, Thaïlande, Russie, Belgique, etc.) autour de Tagore ou de la poésie et de la culture indienne. Elle a reçu plusieurs prix littéraires dont le Mse Of World Poetry du deuxième congrès des poètes à Taipei en 1973 et le PEN Literary Award du Korean PEN Club de Séoul en 2002.

Elle est actuellement membre de l’International PEN-Korean Center, présidente de la Tagore Society Of Korea et directrice du Indian Art Museum de Séoul.

 

Publications :

Recueil :

  • India, recueil de poésie coréenne, collection Oriflammes, mai 2014.
Share Button