Park Jino

Park Jino est un artiste coréen : Peintre, infographiste, vidéaste, créateur de performances.

Jino est le peintre de ses cauchemars éveillés. Il dit commencer par écrire et finir par la création d’une image. Son travail est un voyage dans le monde onirique grâce notamment à la performance vidéo.

En cela son attention artistique porte sur la révélation de l’invisibilité. Dans ses oeuvres audiovisuelles, il interprète lui-même plusieurs personnages de ses rêves à l’aide des techniques du mime ; la prestation filmée fait ensuite l’objet d’un montage vidéo. C’est une autobiographie de sa vie onirique, une recherche sur le processus du souvenir.

Il a reçu plusieurs prix pour ses expositions dont ceux du Art Space de Séoul et de la Korea International Arts Fair (KIAF) de Séoul pour son portfolio en 2008. Après avoir suivi des études d’arts à Séoul, il a été diplômé de l’ENSAD, Ecole nationale supérieure des arts déco. de Paris en 2003. Il enseigne à la Seoul Women’s university.

Cette année il a exposé à la galerie Munhwailbo à Séoul et en décembre à la galerie Pig, notamment les oeuvres graphiques que l’on peut retrouver dans Dharma Poèmes.

 

Publications :

Illustrations

Share Button