Panier

votre panier est vide

Voir le panier
Commander

Moyens de paiement
  • Paiement avec  paypal
  • Paiement avec  Chèque (établissement bancaire français)
Collections
  • Aucune catégorie
Ouvrages
  • Aucune catégorie
Un livre qui parle de…
Newsletter

Un poème de Choi Keum-nyu dans le Muze n°74

Couvmuze15-copie1-915x1024Pour son numéro d’hiver, Muze, la revue culturelle au féminin de Bayard, vous offre 5 dossiers thématiques inédits :

  • ACTU : Cinéma et Radio – Le come-back de Belle et Sébastien.
  • MONDE : Corée – La Corée, pays du matin trépidant.
  • SOCIÉTÉ : Migrantes – Étonnantes migrantes, les héroïnes des temps modernes.
  • EGO : Se raconter – L’expression du soi à l’heure actuelle, à travers les arts et la littérature.
  • ATELIER D’ÉCRITURE : Écrire historique grâce aux conseils de Denis Bouchain, éditeur chez Plon.

Dans son dossier consacré à la Corée, en page 56, se trouve un poème de Choi Keum-nyu, intitulé : Mon corps aussi porte des codes-barres, extrait de son recueil Lueurs poétiques, paru chez Sombres Rets en juin 2011. Stéphanie Janicot  et l’équipe de la revue Muze offrent aux lecteurs un exemple de cette modernité qui sait orner cet art majeur qu’est la poésie en Corée du Sud.

Pour retrouver le sommaire complet de cette très belle revue de 176 pages, rendez-vous sur le site ou la page facebook de Muze. Muze est disponible en librairie, chez vos marchands de journaux et à la commande sur leur site.

 

Share Button

Parution de Notre Rencontre de Kim Kyu-hwa

Amoureux de l’Extrême-Orient et de sa culture, nous avons le grand plaisir de vous annoncer la sortie officielle de Notre Rencontre un recueil de poésies signé Kim Kyu-hwa.1couverture_notre rencontre

 

Ce recueil de 100 pages est à commander au prix de 10 euros dans notre boutique.

Voici la présentation de l’ouvrage, figurant sur le quatrième de couverture :

Dans une société coréenne qui renouvelle sans cesse les clivages entre hommes et femmes, la poésie s’affirme comme un lieu de rencontre inattendu.
Dans l’œuvre de Kim Kyu-hwa, cette rencontre se fait ou se défait autour de thèmes classiques (la nature, la famille, l’amour) et modernes (les aléas quotidiens, la jeunesse, la ville).
Avec ses cinquante poèmes, l’auteure nous fait part de son émotion devant les merveilles du monde, s’inquiète de l’inconnu, questionne son être, elle se cherche dans les nuages, derrière le hublot d’un avion, tout en haut d’un séquoia, dans la foule, les autres, les traits de son aïeule ou ceux de sa fille…

Illustrations de couverture et intérieurs : Cyril Carau.

 

Des extraits et autres informations sont disponibles sur la fiche du livre.

Share Button

Parution du Postier de Mun Dok-su

Chers amateurs de poésie coréenne, c’est avec un immense plaisir que nous annonçons la sortie officielle du Postier le chef d’œuvre poétique de Mun Dok-su, le principal représentant de la poésie moderniste coréenne.

1couverture_le_postierCe recueil de 80 pages est à commander au prix de 10 euros dans notre boutique.

Voici la présentation de l’ouvrage, figurant sur le quatrième de couverture :

« Tu expérimentas les bombardements
Qui divisèrent le Sud du Nord.
Tu as connu les cris intérieurs
Qui disaient : « la guerre est une erreur.
Ne tirez pas ! »

Dans son long poème de presque cinq cents phrases, le poète met à jour les racines de l’irrationalité des guerres, des massacres, de la terreur et de tout ce qui relève de l’aliénation anti-humaniste. Et ceci, pour les transformer en images concrètes. Les volontés et l’Histoire des hommes sont concentrées au cœur de symboles, de métonymies et d’ironies récurrentes tout au long du récit. Le Postier peut être considéré comme une synthèse des différentes expériences poétiques tentées par Mun Dok-su depuis plus de quarante ans.

Des extraits et autres informations sont disponibles sur la fiche du livre.

Share Button