Hédoin Delphine

Delphine Hédoin écrit en amateur depuis quelques années déjà, et touche principalement à la SFFF.

De petits projets traînent dans ses fichiers et dans quelques calepins, mais un texte principal, roman fantasy, verra bientôt le jour.

Dans d’autres domaines que la rédaction, elle est on ne peut plus dilettante. Danses latines ou rock’n roll, photographie, couture, dessin, cuisine, théâtre d’improvisation, tout ce qui s’apprend passe entre ses doigts.

Sa vocation, s’il en est, est le domaine des bêtes. À plumes, poils ou écailles, elles sont le fil rouge de ses vingt années de vie.

Publications :

Nouvelles :

  • La Dernière Neige, anthologie Animaux fabuleux, sous la direction de Cyril Carau.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Share Button

Vial-Bonacci Eric

Depuis une trentaine d’années, le livre est au centre du parcours professionnel, littéraire et artistique d’Eric Vial-Bonacci.

Sous le nom de Urbex42, il pratique l’exploration urbaine et la photographie de friches industrielles. Pour questionner la censure, la liberté d’expression et la place de la lecture dans le monde, il profite de ses incursions dans ces lieux à l’écart du monde pour suspendre et abandonner des livres. À ce titre, il tient deux blogs de référence, Urbex42 et Dystopie urbaine, le site des livres emprisonnés.

L’une de ses photos est publiée dans la monographie, Au cœur du cauchemar, HP Lovecraft, ActuSF 2017.
Il est lauréat du Prix Barjavel 2014 et du Prix Gerland 2015.

 

 

Publications :

Nouvelles :

  • Gare à la Gouille ! anthologie Animaux fabuleux, sous la direction de Cyril Carau.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Share Button

Venetza Dean

dean-venetzaNé quelque part près des Pyrénées, Dean Venetza erre depuis plus de trente ans entre mers et montagnes. Sa plume, parfois fantastique, parfois réaliste, n’est pas la seule corde à son arc. Il s’exprime aussi en photographie, en vidéo d’art, et s’investit à la fois dans la musique, le théâtre, les droits de l’homme et le handicap. Dresseur de ratons laveurs professionnel, punk en dilettante et zombie à l’occasion, il lui arrive souvent de perdre ses propres personnages – ou lui-même – dans les cieux de la poésie et les abîmes de l’absurde.

 

Publications :

Nouvelles :

Share Button