linkam Iris

iris-linka_styloide-nbS’intéressant dès son plus jeune âge au monde qui l’entoure, Iris Linkam débute ses premiers pas d’écrivain sur une vieille machine à écrire où fautes de frappes et paragraphes entiers sont corrigés au blanco et à coups de crayons rageurs. Écrivant d’abord des pseudo-suites à Fantômas (le héros issu des films d’Hunebelle), puis une vaste saga de Science-Fantasy, Iris se tourne peu à peu vers le roman où il met en scène des personnages hauts en couleur, souvent exubérants.
Tentant de mettre en évidence les errances de notre société et de percer les arcanes de la psyché humaine, Iris va s’essayer à de nombreux thèmes dérivant entre nouvelles fantastiques et récits épiques, avant de venir finalement au roman abordant des thèmes plus ou moins extrêmes.
Depuis près de vingt ans, l’écriture est devenue sa compagne essentielle, la maîtresse acceptable qu’on n’a pas à cacher. Ajouter en complément des lectures très éclectiques (Iris s’intéressant beaucoup aux grandes sagas de SF comme le cycle de Dune de Frank Herbert (qui reste un de ses premiers inspirateurs dans l’écriture) ou le cycle d’Hypérion de Dan Simmons, aux œuvres de l’écrivain français Serge Brussolo, aux écrits de Michel Onfray ou d’Albert Camus… et vous obtenez une passion pour le verbe et le bon mot. Pour Iris, l’écriture est (de manière antinomique) une souffrance, mais aussi un plaisir, un travail, mais aussi une passion, une discipline, mais aussi une récréation.

 

Publications :

Share Button

Chevin Barnett

barnett_chevin
Né à Reims en 1972 et passionné de littérature fantastique, Barnett Chevin écrit des romans et des nouvelles depuis une dizaine d’années. Terrifié, mais en même temps fasciné par la fin du monde, la Deuxième Guerre mondiale, la religion et la place de l’Homme dans l’univers, il retranscrit avec passion ses pires cauchemars.
Son site littéraire.

 

Publication :

Nouvelles :

Les saveurs, anthologie Dérives fantastiques, sous la direction de Cyril Carau.

Share Button

Parution de India de Kim Yang-skik

Chers amateurs de poésie coréenne, c’est avec beaucoup de plaisir que nous annonçons la sortie officielle de India de la poétesse Kim Yang-shik.

1couverture_india_ptCe recueil de 104 pages, avec une couverture avec des rabats, est à commander au prix de 10 euros dans notre boutique.

Voici la présentation de l’ouvrage figurant sur le quatrième de couverture :

L’œuvre de Kim Yang-shik se situe dans une culture vaste comme le monde au travers d’une sensibilité guidée par la sensualité. Que ce soit en Inde avec le poète Tagore ou les enfants des rues, au Canada, en France avec Chagall ou en Corée son pays natal, les poèmes de Kim ont la fraîcheur d’un regard piégé dans les profondeurs d’un cruel désespoir.

À l’apaisement de la douleur de vivre en jouant les équilibristes sur un fil tendu au-dessus de l’abîme ; à la traversée des ténèbres qui enveloppent tant de ses poèmes, accrochés telle une demi-lune dans un ciel sur un tableau de Chagall ; à la fulgurance cruelle des passions pour les hommes et pour les instants où les sens exultent : voici ce à quoi nous invite la poésie de Kim Yang-shik.

Ce recueil, assorti de dix encres, permet de découvrir la poétesse coréenne au travers d’une soixantaine de poèmes traduits pour la première fois en France.

Des extraits et autres informations sont disponibles sur la fiche du livre.

 

Share Button