Crouzet Yves-Daniel

Yves-Daniel Crouzet est né à Saint Etienne en 1963.
Après avoir exercé divers métiers sur plusieurs continents (L’Afrique de l’Ouest, en particulier, le marquera fortement) il s’installe en région parisienne pour renouer avec une passion trop longtemps délaissée : l’écriture.
Depuis 2006, Yves-Daniel Crouzet alimente régulièrement revues et anthologies en récits policiers, fantastiques, insolites et parfois même en SF surannée et nostalgique.
En 2009, son roman policier « Les fantômes du Panassa », a reçu le prix du jury du roman de l’été du magazine Femme Actuelle.
Un recueil de nouvelles noires, « Mortelles attractions », lui a succédé en 2010.
Ces deux livres sont parus aux éditions « Les Nouveaux Auteurs ».
Son deuxième roman, un polar « hard-boiled », baptisé « Triades sur Seine », est sorti en 2013 aux éditions Ex-Aequo.
Infatigable, il publie en mars 2014 un recueil de nouvelles fantastiques « La plus grande ruse du diable », aux éditions Dreampress.com.

Son site : https://sites.google.com/site/yvesdanielcrouzet/
Son blog : http://yvesdanielcrouzet.blogspot.fr/

 

Publications :

Nouvelles :

  • L’hôte, anthologie Étranges Voyages, sous la direction de Cyril Carau, à paraître
  • Amy, né de l’homme et de la femme, anthologie Le monde de la nuit  sous la direction de Cyril Carau.
  • N’Djé, anthologie Histoires d’Amour, sous la direction de Elie Darco.

 

Share Button

Boreau Emmanuelle

Née en 1979 dans la banlieue parisienne, Emmanuelle Boreau travaille comme assistante commerciale. Elle a récemment ouvert un blog, http://lapauselecture.canalblog.com/ , dans lequel elle parle de ses coups de cœurs et de ses coups de gueules, littéraires ou pas. Mais après la critique, elle choisit de prendre à son tour la plume en écrivant sa première vraie nouvelle, La Jeune Fille, Les Morts et Bobby Joe.
Ses frères l’ont terrorisée petite fille en lui faisant regarder La Maison du Diable. Peut-être est-ce à cause de cela qu’elle a développé un goût bizarre pour le morbide, mais loin d’en rire, elle retrouve son âme d’enfant en hurlant toujours autant devant les films d’horreur.
Elle se passionne particulièrement pour la fin du monde, surtout quand ses créatures préférées, les zombies, entrent en jeu. Dans l’adversité, l’humain est capable du pire comme du meilleur, ce qui donne, selon elle, des récits intenses.

Ses auteurs fétiches : Stephen King, Maxime Chattam, Nick Hornby, Bret Easton Ellis et Chuck Palahniuk.
Son style de musique : le bon vieux hard rock (Metallica, AC-DC, Deep Purple..), du rock (Guns n’ Roses, System of Down, Red Hot Chili Peppers,…) et les BO de films (en ce moment, c’est Game of Thrones et Drive).
Ses autres occupations : la cuisine, le tricot, la lecture bien sûre, les puzzles, et la sculpture sur glace.

 

Publications :

Nouvelles :

  • Randonnée pour une chouquette, anthologie Étranges Voyages, sous la direction de Cyril Carau, à paraître
  • La Jeune Fille, Les Morts et Bobby Joe, anthologie Histoires d’Amour, sous la direction de Elie Darco.
Share Button

Flajolet-Toubas Jennifer

Jennifer Flajolet-Toubas écrit depuis l’enfance, enfance passée en région parisienne. Aujourd’hui, elle s’épanouit principalement dans les genres de l’imaginaire, le fantastique étant son domaine de prédilection, et a eu la joie de voir plusieurs de ses textes publiés, au sommaire d’une anthologie aux éditions Voy[el] et d’un recueil de contes édité par le « 17 Rue des Arts », ainsi que dans plusieurs webzines et fanzines, notamment « Piments et Muscade ».

Après une licence de Chinois et un master en Études Culturelles à l’Université Montpellier III, elle a vécu un an en Irlande avant de s’envoler pour le Brésil, où elle vit actuellement. Elle ne se sépare bien entendu jamais de son bloc-notes et de son fidèle ordinateur portable, indispensables instruments de création, et quand elle n’écrit pas, c’est qu’elle chante ou qu’elle bouquine !

Son blog : http://eterna-j.livejournal.com/

 

Publications :

Nouvelles :

  • Quatre Saisons Avant la Pluie, anthologie Histoires d’Amour, sous la direction de Elie Darco.
Share Button