Cart-Tanneur Emmanuelle

Rien ne prédestinait Emmanuelle Cart-Tanneur à tomber dans la marmite de l’écriture. Rien, si ce n’est un goût immodéré des mots et une addiction certaine à la lecture… C’est en tout cas en lisant, encore et encore, qu’elle a un jour décidé de passer de l’autre côté de la page et de laisser son clavier lui dicter ses propres mots.

Mots plutôt noirs, à ses débuts, car inspirés de son vécu et de son ressenti de la vie telle qu’elle n’est pas toujours racontée dans les fables. Oates, Brautigan, Carver, Janet Frame, mais aussi les Français Adam, Bartelt ou Urien lui ont montré le chemin, avant qu’elle ne se dessine le sien propre, entre enfance sombre et vieillesse oubliée, entre sourires grinçants et larmes assumées, avec le passage, parfois, d’un arc-en-ciel qui éclaire la scène sur laquelle se débattent ses héros.

Elle a publié trois recueils à ce jour chez TheBookEdition : http://www.thebookedition.com/livres-emmanuelle-cart-tanneur-auteur-11973.html

et propose régulièrement extraits de lectures ou textes personnels sur son blog : http://emma-carpe-diem.bloxode.com

 Et sa plus récente parution est un recueil de nouvelles, Ainsi va la vie, aux éditions Numeriklivres : http://comprendrelelivrenumerique.com/2011/12/20/ebook-ainsi-va-la-vie-emmanuelle-cart-tanneur/

Publications :

Nouvelles :

 

Share Button

Parution de l’Anthologie de poésie coréenne

Chers lecteurs, c’est avec joie que nous vous annonçons la sortie officielle de notre première anthologie de poésie, troisième ouvrage de la collection oriflammes.

36 poètes participent à ce bel ouvrage dont voici les caractéristiques :

  • Format : 12,5 x 21 cm
  • 100 pages
  • collection : oriflammes
  • 65 poèmes
  • Quelques encres et 4 reproductions couleur de peintures de Ho Younghwa.
  • le prix : 10 €

Il est à commander dès à présent dans notre boutique

Voici le quatrième de couverture :

Au miroir des mots, la poésie coréenne ne cesse de faire l’éloge de son propre berceau. Pourtant, à la croisée des routes d’Orient et d’Occident, elle demeure une énigme. Comme un juste retour des choses, à travers ce recueil, des poètes naturalistes, mystiques, romantiques, moralistes ou engagés s’adressent aux lecteurs français avec des mots concrets et simples, des images surnaturelles ou symbolistes. Par delà les esthétiques et les idéologies, ces auteurs font rayonner une sensibilité immanente, recouvrant le brouhaha technologique et le mercantilisme de la société mondialisée pour nous ensemencer d’un univers né de tous les horizons à la fois. En un mot : des invites à méditer le passé et l’incandescente beauté des natures, qu’elles soient humaines ou para-humaines.

Soixante-cinq poèmes incantatoires de trente-six auteurs de renom, telle une fenêtre ouverte sur la poésie contemporaine que l’on peut lire en Corée du Sud. Comme un écho aux hallucinations poétiques, des encres et quatre reproductions en couleurs des toiles peintes de Ho Younghwa ornent aussi ce recueil.

Des extraits sont à découvrir dans la fiche catalogue.

Share Button