D’Arzon Emmanuelle

Emmanuelle est une créature quantique, ce qui lui permet de multiplier les identités et les activités.

Parfois écrivain, elle s’inspire des écrits d’Isaac Asimov, Mathieu Gaborit ou encore Philip K. Dick pour donner libre court à son imagination et à sa soif de création, et coucher sur le papier ses rêves et ses peurs.

Rôliste passionnée, elle arpente l’Harmonde, combat le déterminisme de Sens Hexalogie ou dirige le monde dans l’ombre avec les Malkaviens. Elle se fait aussi poète, quand elle prend le micro pour déclamer quelques vers dans un coin de bar, pianiste, quand les Arts Magiques lui font de l’œil, randorêveuse sur les côtes de Bretagne ou encore cavalière en cavale sur les volcans endormis.

Toutefois, il lui arrive aussi de faire preuve d’un peu de sérieux car, si elle adore la science fiction, elle aime aussi la science dont elle a fait son métier, et tisse ainsi au quotidien un pont entre imaginaire et réel, entre folie et norme.

 

Publications :

Nouvelles :

  • Le chêne, anthologie Le monde de la nuit, sous la direction de Cyril Carau

 

Share Button

Flajolet-Toubas Jennifer

Jennifer Flajolet-Toubas écrit depuis l’enfance, enfance passée en région parisienne. Aujourd’hui, elle s’épanouit principalement dans les genres de l’imaginaire, le fantastique étant son domaine de prédilection, et a eu la joie de voir plusieurs de ses textes publiés, au sommaire d’une anthologie aux éditions Voy[el] et d’un recueil de contes édité par le « 17 Rue des Arts », ainsi que dans plusieurs webzines et fanzines, notamment « Piments et Muscade ».

Après une licence de Chinois et un master en Études Culturelles à l’Université Montpellier III, elle a vécu un an en Irlande avant de s’envoler pour le Brésil, où elle vit actuellement. Elle ne se sépare bien entendu jamais de son bloc-notes et de son fidèle ordinateur portable, indispensables instruments de création, et quand elle n’écrit pas, c’est qu’elle chante ou qu’elle bouquine !

Son blog : http://eterna-j.livejournal.com/

 

Publications :

Nouvelles :

  • Quatre Saisons Avant la Pluie, anthologie Histoires d’Amour, sous la direction de Elie Darco.
Share Button

Choi Keum-nyu

keum-nyu_choi_srNée en Corée en 1951, Choi Keum-nyu a d’abord publié un roman aux éditions Free Literature. Attirée toute sa vie durant par la création artistique, elle a fait ses débuts avec le « Literature and Arts Movements » en Corée. Elle s’est fait connaître avec plusieurs anthologies de poèmes dont La Fleur sauvage s’épanouit seule et Mon cœur enterré sur cette île qui a été publié en plusieurs langues, dont l’anglais et le japonais. Plusieurs fois remarquée par les critiques, elle a reçu de nombreux prix littéraires, dont le « Choong-Cheung Literary Prize ».
Abandonnant la tendance lyrique de ses débuts Choi Keum-nyu, à travers ses poèmes, recherche l’évidence, le surgissement furtif de la vraie vie. Comme elle le dit elle-même, ses poèmes se veulent « la réverbération d’espaces intérieurs », espaces qui se font de plus en plus rares de nos jours.

Publications :

Recueil de poèmes :

Share Button