Archives mensuelles : janvier 2015

Bannières de l’anthologie Dérives fantastiques

Ces bannières sont à votre disposition si vous souhaitez faire un lien vers l’un de nos ouvrages. Il vous suffit de recopier le code de votre choix (pour chaque bannière, il y a plusieurs formats). Merci d’avance !

Dérives fantastiques

 

format : 400×100 :

<a href="http://sombres-rets.fr/derives-fantastiques-anthologie"><img src="http://sombres-rets.fr/tel/derives_fantastiques_promo400.gif" title="Dérives fantastiques"></a>

format : 500×125 :

<a href="http://sombres-rets.fr/derives-fantastiques-anthologie"><img src="http://sombres-rets.fr/tel/derives_fantastiques_promo500.gif" title="Dérives fantastiques"></a>

format 600×150 :

<a href="http://sombres-rets.fr/derives-fantastiques-anthologie"><img src="http://sombres-rets.fr/tel/derives_fantastiques_promo600.gif" title="Dérives fantastiques"></a>

Share Button

Parution de dérives fantastiques

Tout d’abord, les éditions Sombres Rets vous souhaitent une belle et heureuse année 2015. Avec son lot de joie, de bonnes surprises et de lectures surprenantes.

Nous sommes fiers de présenter notre nouvelle anthologie de nouvelles imaginaires Dérives fantastiques. Avec 21 nouvelles inédites et une couverture signée Elie Darco.

1couv-derives-fantastiques_pt

 

Share Button

Queyla Yohan

yohan_queyla

Des souris de Rougemuraille aux dragons et ascendants de Malazan, Yohan Queyla est immergé depuis toujours dans les univers des contes et légendes. Il faut admettre que les histoires sont bien plus intéressantes que la vie réelle. Elles ont l’avantage incontestable d’être remplies de magie.
Lecteur avide de fantasy et de science-fiction, il s’est mis récemment à l’écriture. On pourra lire sa nouvelle Étoiles filantes dans le numéro 5 de la revue Etherval.

 

Publications :

Nouvelles :

Share Button

Simon Jerome

jerome_simon

Jérôme Simon est un petit chat né en région parisienne. Doux rêveur, il développe très rapidement un goût pour les dessins animés et la bande dessinée, exprimant tout d’abord son imagination à travers le dessin, avant de se tourner vers l’écriture dès son entrée au collège. Il oscille par la suite régulièrement entre les deux avant de finalement fixer son choix pour les mots plutôt que les images qui imprègnent cependant sa prose. La science-fiction de Franck Herbert et d’Isaac Asimov autant que l’horreur de Stephen King, le fantastique d’Anne Rice et de Marion Zimmer-Bradley constituent ses premiers amours littéraires. Son attrait pour les mythologies de tous pays constitue le point de départ d’une saga qui est toujours en cours de travail. À partir de 2012, ses travaux prennent un tournant plus concret avec sa toute première publication dans le magazine Etherval, suivie de deux autres dans des numéros suivants, ce qui ne l’empêche pas de poursuivre ses efforts dans l’espoir de parvenir à éditer enfin son premier roman.

 

Publications :

Nouvelles :

Share Button

Jomunsi Neal

neil_jomunsi

Après avoir étudié la réalisation cinématographique, exercé pendant plusieurs années le merveilleux métier de libraire et fondé sa propre maison d’édition numérique tout en menant en parallèle sa carrière d’auteur, Neil Jomunsi a décidé l’année dernière de prendre son courage à deux mains et de se lancer dans le Projet Bradbury, un marathon littéraire d’un an pendant lequel il a publié une nouvelle par semaine, soit cinquante-deux textes courts. À présent que le défi est terminé, il se consacre à l’écriture de plusieurs romans et profite de Berlin, la ville où sa femme et lui ont élu domicile, tout en continuant de partager ses réflexions sur le blog page42.org/

 

Publications :

Nouvelles :

Share Button