Archives mensuelles : février 2014

Léna Annabelle

annabelle_lenaAnnabelle est née le 25 juillet 1979 à Marseille. Elle grandit à la campagne où, à l’abri d’un saule pleureur, elle s’assoit et rêve durant des heures. Petite, elle veut devenir caissière indépendante mais ne trouve aucun débouché, à l’âge adulte. À défaut, et après des études bien ennuyeuses, elle devient contrôleur de gestion. Mais trop d’histoires se bousculent dans sa tête en réclamant à sortir. Annabelle se fâche alors avec les chiffres pour acheter un stylo quatre couleurs et écrire. Écrire, encore écrire. Elle fait ainsi la fortune de certaines papeteries et remplit ses tiroirs de feuillets fiévreusement raturés. Astigmate d’un œil, Annabelle n’a jamais vu la vie comme les autres. Ce n’est donc pas sa faute si son monde est légèrement déformé, peuplé d’histoires sombres.

Très vite, elle est publiée en revue avec des nouvelles nerveuses, au sein du collectif « Les 7 petits nègres, l’Exquise nouvelle saison 2 », In Octavo Éditions, en mars 2013 et du collectif « Santé !, Les auteurs du noir face à la maladie », L’Atelier Mosésu, en mai 2013.

Puis elle se concentre sur l’écriture de son premier polar « A tort ou à raison » publié aux Eastern Éditions en février 2011. « Enfin (tous) réunis » sera son deuxième roman noir, au catalogue des Éditions du Caïman pour septembre 2013.

Annabelle habite désormais Gardanne, entourée de ses écrits et de ses lectures. Plus les années passent, plus elle parle à ses chats mais à part ça, c’est quelqu’un de très fréquentable. Elle a envahi le net via un blog (www.annabellelena.com/) et sera votre amie sur Facebook, si vous lui demandez gentiment (https://www.facebook.com/LannabelleLena)

Publication :

Nouvelles :

  • Le silence et dors, anthologie Étranges Voyages, sous la direction de Cyril Carau.

 

 

Share Button

Salem Florent

Florent Salem

Florent Salem est un jeune auteur né dans les Alpes fin 1988. Il grandit à proximité de certains lieux où prend place l’intrigue du roman Frankenstein, avant de s’en aller explorer d’autres territoires pour ses études.

Lecteur forcené dès l’enfance, avide de sciences, d’aventures picaresques et de connaissances sur le monde environnant, il déclare rapidement que l’écriture sera son terrain de jeu. Ce qui n’était qu’un passe-temps devient au fil des ans une passion qu’il se fait un malin plaisir de nourrir. Sa fascination pour les fêlures de l’individu, celles qui se révèlent lorsque chacun est confronté à ses propres contradictions ou à l’absurdité de l’existence, achèvent de le faire basculer du côté obscur de la plume.

Florent Salem aime à se perdre dans des lieux inconnus tant réels que fictifs (dans des endroits connus aussi, mais ça, c’est une autre affaire !), afin de mieux cerner et conter l’envers du réel. Fort heureusement, ce flâneur cynique parvient toujours à revenir de ses pérégrinations hasardeuses, la besace pleine d’histoires.

Il a publié Où tombe la pluie se morfondent les hommes, dans le webzine Les Songes du Crépuscule n°5 et Sentience, en 2008 dans le webzine Univers 7. Son poème Prunier d’automne figurera en 2014 dans le magazine Cactus Calamité 13.

Son site web : http://silexchronicles.wordpress.com

Publications :

Nouvelles :

  • À l’ouest des menteries, anthologie Étranges Voyages, sous la direction de Cyril Carau, à paraître
Share Button

Sommaire de la prochaine anthologie de nouvelles de Sombres Rets

À paraître, début avril 2014, une anthologie de nouvelles intitulée Étranges Voyages.

Avec au sommaire :

  • Voisins d’escale, C.D. Inbadreams
  • Euryale, Didier Reboussin
  • Lever l’encre, Pascaline Nolot
  • Un flacon sous l’écume,  Sébastien Eres
  • Le dernier voyage, Richard Mesplède
  • Le bézoard, Anne Goulard
  • À l’ouest des menteries, Florent Salem
  • L’hôte, Yves-Daniel Crouzet
  • Jad à la dérive, Aurélie Wellenstein
  • Randonnée pour une chouquette, Emmanuelle Boreau
  • Le silence et dors, Annabelle Léna
  • Moments en fuite, Bruno Grange
  • Au-delà de l’obscur, David Baquaise
  • L’alternative, Élie Darco
  • Un nouveau départ, Marie Loresco

 

Share Button

Prix Merlin 2013

De nombreuses nouvelles, parues dans l’anthologie Le Monde de la Nuit, concourent actuellement au Prix Merlin. Ce prix, organisé par le club présence d’esprits, récompense une nouvelle et un roman fantastique ou de fantasy .

Pour le premier tour, du 1er mars au 31 mars 2014, vous avez la possibilité de voter pour une à trois nouvelles de votre choix.

Si ces nouvelles ont conquis votre cœur de lecteur, n’hésitez pas à VOTER :

couverture_monde_de_la_nuitTransport nocturne, Basquaise David,
Les doigts des morts, Boile Olivier,
L’éveil à la nuit, Boïdo Sylvain,
Amy, né de l’homme et de la femme, Crouzet Yves-Daniel,
Le chêne, D’Arzon Emmanuelle,
Au fond, Elfenn H.M.,
La Comptine celte, Fraust Emma,
La chaise, Inbadreams C.D.,
Nocturnales, Lefebvre Magali,
De rêve et de feu, Loresco Marie,
Gardien de nuit, Mesplède Richard,
Meccano de nuit, Migon Christophe,
Marlène, Moslonka Michaël,
Les funérailles du jour, Nolot Pascaline,
Celles qui ont renié le jour, Roullier Louise,
Le Dullahan, Saintier Nicolas,
Marie dans la nuit, Simon Valérie,
Heureux les imbéciles, Simonin Eva,
Nocturnes du sableur, Sopk Thomas,
Des profondeurs, Wellenstein Aurélie,
Voyage au bout de la nuit, Zouin Elodie,

Merci d’avance !

Share Button