Archives mensuelles : novembre 2012

Le salon de l’Imaginaire du Pays d’Aix 2012 en photos

Avec du retard (désolé, les amis) voici donc quelques photos du salon de l’Imaginaire du Pays d’Aix ! Les photos ont été prises le samedi 20 et le dimanche 21 octobre.

Veuillez cliquer sur les photos pour qu’elles s’affichent en plus grand.

Tout d’abord l’affiche signée Gilles Francescano !

 

Sylvie Molinari, Robert Belfiore et Jean-Marc Lainé devant la fresque où l’on peut reconnaître Arthur Rimbaud.

 

Quelques-uns des organisateurs durant le discours d’ouverture… L’excellent Georges Foveau qui a le micro et captive l’auditoire. Derrière lui se trouvent Jocelyne Motta (adjointe au maire de Lambesc) et Caroline Guichard (qui s’occupe de la médiathèque de Lambesc). A gauche, on peut voir le vice-président de la CPA (Communauté du Pays d’Aix) chargé de la culture.







Frédéric Czilinder discutant avec Didier Reboussin (venu nous faire un petit coucou), avec derrière Cécile Duquenne.



Frédéric et Cécile (très souriante)…



Jérôme Vincent… désolé pour la photo un peu floue ! Et au bout de l’allée la librairie de Provence.



Notre chère Carole Lorente, une des adorables organisatrices…



Elie Darco et Louise Roullier. L’une sur le stand de Sombres Rets, l’autre sur celui des Netscripteurs.



Elie et Louise en (excellente) compagnie d’Isabelle Marin, la patronne des Netscripteurs.



Cyril Carau et Louise… A noter qu’ils figurent tous les deux dans l’anthologie En attendant l’apocalypse, co-éditée par les Netscripteurs et les éditions Nostradamus.



Christophe Demartis dit « Inbadreams », lui aussi figure, comme auteur, dans l’anthologie En attendant l’apocalypse. Mais il initiait également les jeunes gens au jeux de rôles. A noter qu’il figurera également dans l’anthologie que Cyril Carau prépare actuellement : le monde de la nuit.



Quelques-uns des auteurs ayant participé à l’atelier d’écriture animé par Stéphane Manfredo (à gauche avec le micro). Pour les initiés, on peut y voir la mystérieuse Emma Fraust.



Les Dragons du Cormyr devant la Mairie de Lambesc…

 
Cette année encore ce fut un merveilleux festival, le rendez-vous incontournable de l’Imaginaire dans le Sud. Le public, venu plutôt nombreux, était très intéressé, on a pu beaucoup discuter littérature de l’Imaginaire et faire de belles rencontres. L’accueil et l’organisation ont été féeriques… et nous remercions chaleureusement Georges, Carole, Caroline, Jocelyne, Sandrine, Odile, Cyril… et tous ceux et celles qui font du salon de Lambesc l’occasion de vivre des moments forts, beaux et conviviaux.

Share Button

23 nouvelles pour le monde de la nuit

Bonjour à tous,

Sur les 126 textes reçus nous en avons sélectionné 23 pour constituer l’anthologie « le monde de la nuit ».

Voici les titres des nouvelles et les auteurs :



Heureux les imbéciles de Eva Simonin

L’éveil à la nuit de Sylvain Boïdo

Une gare, c’est propre la nuit de Antoine Lencou

Marlène de Michaël Moslonka

Le Dullahan de Nicolas Saintier

Meccano de nuit de Christophe Migon

Amy de Yves-Daniel Crouzet

Transport nocturne de David Baquaise

Gardien de Nuit de Richard Mesplède

La chaise de C. D. Inbadreams

Des profondeurs de Aurélie Wellenstein

Marie dans la nuit de Valérie Simon

Le chêne de Emmanuelle d’Arzon

La comptine celte de Emma Fraust

Celles qui ont renié le jour de Louise Roullier

De rêve et de feu de Marie Loresco

Les doigts des morts de Olivier Boile

Au fond de H. M. Elfenn

Nocturnes du sableur de Thomas Spok

Les funérailles du jour de Pascaline Nolot

Voyage au bout de la nuit de Elodie Zouin

La nuit de claires ténèbres de Bruno Grange

Nocturnales de Magali Lefebvre

 

L’anthologie devrait faire plus de 300 pages. Elle est prévue pour février 2013. L’illustration est signée Elie Darco… en voici un nouveau détail.

 

Share Button

Fin de l’AT le monde de la nuit

C’est officiel, l’Appel à Textes « le monde de la nuit » est clos. Nous avons reçu 126 textes en tout !
Nous tenons à remercier tous les participants.
Dans le but de proposer l’anthologie en février 2013, nous allons délibérer rapidement, début novembre. En revanche, il n’y aura pas de réponse argumentée faute de temps.

Et pour donner l’eau à la bouche, voici un détail de l’illustration de couverture, signée Elie Darco…

 

Share Button