Lueurs poétiques, Choi Keum-nyu

 

Auteur : Choi Keum-nyu
Type d’ouvrage : recueil de poèmes
Format : 12,5 x 21cm
Environ : 96 pages
ISBN : 978-2-918265-07-8

 

Commander Lueurs poétiques Livre - papier @ €10,00

Lire la suite de cette entrée »

Share Button

Parution de Lueurs poétiques de Choi Keum-nyu

Chers lecteurs, c’est avec plaisir que nous vous annonçons la parution officielle de notre neuvième ouvrage :

Lueurs poétiques est un recueil de poésie  de Choi Keum-nyu, une poétesse coréen.

  • Format spécial : 12,5 x 21 cm
  • 96 pages
  • collection : oriflammes
  • ISBN : 978-2-918265-07-8
  • 51 poèmes
  • Trente-et-une illustrations en Noir et Blanc de Choi Ji-ii
  • le prix : 10 €

Il est à commander dès à présent dans notre boutique

Voici le quatrième de couverture :

Dans Lueurs poétiques, la poétesse Choi Keum-nyu abandonne la tendance lyrique de ses débuts pour se mettre à la recherche d’une évidence, d’un surgissement furtif de la vraie vie. Elle cherche une illumination, non plus dans les mots, mais dans les images de son expérience quotidienne. Ainsi, elle n’hésite pas à confronter sa poésie aux aléas de la vie électronique, des ordinateurs, du clonage, mais aussi de la mode ou de la standardisation des modes de pensées. Plusieurs de ses poèmes ironisent sur le monde virtuel que les hommes se sont construits par peur du monde réel. Certains, plus nostalgiques, invitent à une réflexion sur la famille, le passé, la nature. D’autres interrogent le monde dans ce qu’il a de mystérieux, d’incompréhensible.

Trente-et-un dessins de Choi Ji-ii accompagnent les cinquante-et-un poèmes du présent recueil. Photographie de couverture : Ko Chang-soo

Des extraits sont à découvrir dans la fiche catalogue.

Share Button

Choi Ji-ii

Choi Ji-ii a grandi dans les faubourgs d’une petite ville de Corée du Sud avant de s’installer, comme beaucoup d’artistes, à Séoul, dans le quartier étudiant et artistique de Hongdae, dans le Nord-Ouest de la capitale coréenne. Là, elle devient assistante d’un peintre local célèbre qui lui octroie l’usage de son immense atelier. Choi Ji-ii commence alors une œuvre surdimensionnée avec des tableaux géants. Ses grandes toiles sont des bijoux de vues ultra-réalistes de lieux souvent urbains : croisements routiers, cuisines aménagées, etc. le tout composé d’une foule de couleurs intenses, apposées dans le style pointilliste. Pour ses dessins souvent monochromes ou bicolores, Choi Ji-ii retrouve son bestiaire fantastique, des formes fragmentaires, comme des souvenirs incomplets.

On peut parfois retrouver des photos de ses œuvres sur : http://blog.naver.com/orangehone.do

Publications :

Illustrations intérieures :

Share Button